Qu’il s’agisse d’un élévateur particulier, ou d’un ascenseur la sécurité est un élément primordial de votre équipement.

Les dispositifs de sécurité des ascenseurs

Pour les ascenseurs les dispositifs prennent en compte des risques divers et variés tels que :

  • Le cisaillement
  • Les chocs, les écrasements
  • Le blocage de la cabine
  • Les incendies
  • Les chocs électriques

Normes CE

De plus, la norme CE doit être apposée dans la cabine de l’ascenseur. La certification ISO 9001 et 9002 assure également la qualité de conception et de fabrication des ascenseurs particuliers ainsi que leur conformité aux différentes normes européennes. Ces normes imposent :

  • Une cabine équipée d’une porte
  • Un moyen de communication vocale fiable intégré au panneau de commande
  • Une ventilation de l’air ambiant de la cabine
  • Un contrôle de la vitesse de la cabine
  • Un système de blocage en cas de chute (anti-dérive).
  • Un éclairage obligatoire de la gaine ou du pylône
  • Une batterie de secours pour l’éclairage en cas de panne d’électricité.

Certains fabriquant proposent également des systèmes de rideau de balayage infrarouge, qui permettent de protéger l’utilisateur et qui arrêtent la cabine lorsque le rideau est coupé.

 

Les dispositifs de sécurités des montes escaliers

Pour les monte-escaliers les dispositifs suivants sont obligatoires :

  • Une ceinture de sécurité (diagonale ou ventrale) afin d’éviter les chutes en avant
  • Un repose-pied afin d’éviter le contact avec le sol
  • Une sécurité électrique et mécanique en cas de vitesse excessive
  • Une commande stop d’urgence : pour activer le monte-escalier il est nécessaire de maintenir une pression sur le bouton de commande situé sur l’accoudoir. L’appareil s’arrête dès que la commande est relâchée
  • Des contact de bords sensibles qui stoppent le déplacement de l’appareil lors d’un contact avec un obstacle
  • Une sécurité de pivotement qui empêche le siège de démarrer si celui-ci n’est pas en position.
  • La forme du rail qui empêche tout vêtement d’être pris dans le moteur.
  • Un abaissement de la vitesse dans les virages
  • Une batterie qui permet à l’utilisateur de continuer à utiliser l’appareils même en cas de coupure de courant.

Sur certains modèles : l’activation de l’appareil ne peut se faire qu’à partir du moment où l’accoudoir est en position basse.